Accueil » Statuts

Statuts

La création de la Chambre professionnelle de la médiation

Le samedi 8 décembre 2001, de 14 à 19 heures, à Lyon, des professionnels du droit civil, des avocats, des notaires, ainsi que des experts judiciaires, des spécialistes des ressources humaines et des consultants d’entreprise se sont réunis pour envisager de développer une structure permettant aux médiateurs de mieux affirmer leur spécificité dans la résolution des différends.

Chacun ayant été mis à contribution, le choix de l’assemblée s’est porté sur le statut syndical, se démarquant ainsi de la vie associative, pour affirmer l’identité professionnelle.

Ainsi est née la première chambre syndicale réunissant des professionnels en activité et exerçant avec rigueur la médiation. Une nouvelle conception de la médiation s’amorçait : la médiation professionnelle.

A son point de départ, la chambre avait pris pour nom « Union nationale des Médiateurs, Chambre syndicale de la Médiation », ce qui correspondait à une conception territorialisée. La structure est désormais ouverte plus largement aux médiateurs dont la compétence est affirmée, et qui peuvent garantir une qualité à leurs interventions auprès des personnes physiques et morales.

Ces professionnels initient la médiation généraliste, affirmant les compétences transversales de la médiation, l’indépendance culturelle des médiateurs et ont développé le Code d’éthique et de déontologie des Médiateurs – CODEOME.

En quelques années, l’arrivée de nouveaux médiateurs a impliqué la nécessité d’une structuration géographique plus importante et en évolution constante.

En octobre 2008, la CPMN a adopté une forme statutaire d’ONG, en maintenant son choix syndical, pour intégrer le développement à l’international.

Les statuts de la chambre professionnelle de la médiation et de la négociation sont accessibles sur le WikiMediation